Savez quoi ?

J’ai honte !

J’ai fait la fête aux hommes sur plein de billets et maintenant, j’ai comme un remord … enfin, petit hein, faut pas non plus exagérer. Si j’ai dit, c’est qu’il y avait matière aussi. Non ? si ! :-D

En même temps, je n’ai pas généralisé (ou juste un peu). Mais faut avouer … soupir ! qu’y puis-je si les hommes nous jouent de sales tours moi ?

Bon, quand même, j’ai réfléchi. Je me suis donc dit : toi ô Pomme, qui n’a jamais brisé le cœur d’un homme (que celui à qui c’est arrivé se présente immédiatement ou se taise à jamais), sois donc indulgente et reconnais un peu que la tentation peut faire que …

Et puis, je me suis penchée, pas trop quand même, sur les hommes que je connais, des amis, des hommes que je considère comme « biens sous tout rapport ».
Regardant et surtout ayant écouté leurs propres histoires, je me suis trouvée nettement moins objective que d’habitude.
Il est des situations en effet, où on peut parfois se dire qu’il n’était pas évident de résister.

Et puis encore, à lire tous ces blogs d’hommes et de femmes, on voit bien que l’amour est difficile.

A force de réfléchir à la question, sauf cas exceptionnels, j’en conclus qu’on ne peut vraiment aimer qu’arrivé à un certain âge où on saura distinguer l’amour qu’on porte de celui qu’on reçoit.

 

Pour éviter donc de me tailler une sale réputation de femme-qui-n-aime-pas-les-hommes je me devais de faire encore une fois (pffff) mon mea culpa : oui je sais, tous les hommes ne sont pas à mettre dans le même panier.

 

NB : Ne soyez pas surpris, le blog a été allégé et nombre de billets ont été mis en off pour mieux se retrouver en on ici : http://www.leseditionsdunet.com/autobiographie/4318-je-suis-la-reine-des-pommes-memoires-d-outre-vie-pomme-9782312045221.htmlje-suis-la-reine-des-pommes-memoires-d-outre-vie-pomme

18 réflexions sur “Billet d’excuse(s)

  1. Trèr marrant le dessin, les mots qui vont avec, et tout ce qu’ils impliquent! Il y a tellement de vrai dans çà, je pense que beaucoup de couples vont s’y reconnaitre, s’ils sont honnêtes…
    Alors la,Pomme, il ne faut vraiment pas que tu aies une réputation de femme qui n’aime pas les hommes! Primo je sais que ce n’est pas vrai du tout, et secundo, moi je les adore les hommes, alors on n’arrêterait pas de se disputer a leur sujet… mais au moins on n’aurait pas a se les partager🙂

  2. Raté ma Miki, moi, les hommes, je les aime !!! trop d’ailleurs, ils n’en pouvaient plus, ils sont tous partis !😀

  3. Je le sais, ma Pomme, ils sont venus directement chez moi après leur départ de chez toi… ils étaient dans un piteux état, çà oui! Plein de morsures, de suçons, de griffures, de tatouages de pommes sur tout le corps…

  4. Difficile de freiner mes élans, c’est là mon moindre défaut😦

  5. et ne t’inquiète pas, les hommes, les vrais de vrais, ceux qu’on aime, ils adorent aussi les élans pas freinés!
    Ou sont-ils d’ailleurs, tous ces hommes, aujourd’hui? Le mien, il est dans l’avion qui me le ramène (tout enroue d’ailleurs, il a du encore crier a tue-tête sur scène!) d’un concert en Angleterre. Mais les autres?

  6. Alors, moi, je sais : devant le grand prix de Monaco ! je ne te dis pas l’effet que produit une voiture de courses sur un homme …
    Et pour ceux qui n’aiment pas, ils sont devant Roland Garros, et pour les non sportifs, ben chez leur maman sûrement.

  7. Ah, d’accord!
    Oui, je sais, les voitures de course et les hommes… faut dire qu’elles ont de belles lignes…et puis il y a leur vitesse… et leur élans non freinés! Tu vois, je te le disais!
    Mais tu crois vraiment qu’ils les préfèrent a nous? Même les raquettes? elles sont joliment courbées elle aussi, c’est vrai, mais bon…
    Pour les mamans, d’accord, çà j’accepte!

  8. Hélas Miki, un de mes (nombreux admirateurs) m’a dit qu’il me suffirait d’une jupe rouge et de pneus pluie pour le faire craquer … ça leur monte à la tête, je te le dis moi !!!!

  9. hé, t’as l’air sympa Miki, pis une artiste en plus, trop top, t’as un mail ???
    Ben quoi ?? Sont là les hommes.

  10. ooooooooh la !!! on se calme le Charly, on freine vite vite, Miki, elle a déjà trouvé basket à son pied ! non mais ho ! ça va pas non ? mon blog n’est pas un site de rencontres ! ça alors !

  11. T’inquiète pas, Pomme, comme tu le dis toi=même, j’ai trouvé basket a mon pied (un basket rose panthère d’ailleurs, joli au possible, c’est lui qui me l’a offert!), … eh oui, même si j’ai l’air mignonne, j’ai une malformation horrible, ou plutôt une pas formation du tout:
    JE N’AI QU’UN SEUL PIED!
    Et non, il n’est pas cache sous mon plumage, comme le font les flamants…
    Alors je suis sure que Charly, il te préfère a moi …

    Merci quand même pour la remarque si sympa, Charly! Effectivement les loups semblent sortir des bois… attention aux petits chaperons rouges! Mais a moi, il faut me donner beaucoup d’avance, je ne peux pas courir vite, avec mon seul pied…

  12. Chère Miki, ravi d’apprendre que tu as trouvé basket à ton pied (que j’imagine sublime). Cela te tenterait-il d’essayer une tong ???

  13. Halleluya ! Ô joie immense ! Z’avez bien lu ? Pomme le reconnaît (enfin ?) formellement : « tous les hommes ne sont pas à mettre dans le même panier ». J’en frémis encore….
    Et pourtant, elle en a, de bons arguments, pour nous faire la fête !
    Une Pomme Ferrari… Je veux la photo, siouplé.

    Je plaisante mais, poême pour poême, un extrait de « rancoeur » de Lise Reine :

    Je hais les hommes
    Qui ne voient pas la tristesse
    Dans les yeux d’une femme
    Qui regarde et accuse

    Ceux qui ne voient pas
    Le regard d’un enfant
    Qui, les poings fermés !
    Cherche une aide, un signe

    Y a encore du boulot, chère Pomme….😉

  14. Tu sais quoi Joël ? je ne me suis jamais trompé de destinataires dans mes colères, jamais !
    Mais un jour, oui, je crois que je finirai par généraliser, à force d’espoirs déçus, sans doute …
    Le boulot qui reste, on le remet pour une autre vie, la fatigue fait que, parfois, on arrête, on baisse les bras et on laisse couler le temps qui passe.

  15. Non, tu ne généraliseras pas ! En effet, tes colères ne se trompent pas de cible et par chance, malgré tes espoirs déçus, tu sais que certains valent la peine d’être différenciés.

  16. Charly, Oh la la, je crois que j’arrive un peu en retard! Pas facile de vous suivre en clopinant sur mon unique jambe, vous les Français, plus rapides que ces belle voitures de course que vous aimez tant!

    Bon voila que tu me proposes d’essayer une tong a mon sublime pied…
    euh…
    c’est quoi, une tong?
    Ce truc anglais mouillé et rose qu’on a dans la bouche? Si c’est çà, çà chatouille trop, j’ai le pied très sensible, moi…
    et j’ai surtout bien peur que notre Pomme nous chasse de son blog si on en arrive a de telles perversités… remarque qu’il y en d’autres qui se feront un plaisir de nous accueillir, du moins toi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s