Il y a deux façons de ne plus avoir envie de rien : avoir ce qu’on voulait ou être découragé parce qu’on ne l’a pas.

Boris Vian

Je suis à un nouveau tournant de ma vie puisque, comme je vous le disais dans mon précédent billet, on ne veut plus de moi dans mon métier actuel pour cause d’athéisme.

Je dois dans un premier temps passer le cap difficile du renoncement obligatoire (et ça, ce n’est pas rien).

Ensuite, je vais donc me remettre sur le marché du travail. Vu la rage que j’ai au ventre actuellement, on va attendre un tout petit peu que ça se calme… clair que je ne ferai rien de bon sinon.

Je me tue à expliquer à un tas de gens que dans le monde du boulot, on ne fait pas de sentiments. C’est drôle, mais là, moi j’en ai un quelques uns qui sont de l’ordre du dégoût, de la colère, alors que je suis certaine que, de l’autre côté, il y en a un qui doit jubiler.  Il faudrait revoir « l’expression » !

Quand j’ai un truc un peu merdique de ce genre qui m’arrive, je ferme les yeux et tente de visualiser demain.
Pas bon, j’ai vu un grand vide, mes deux pieds au bord du gouffre ! Du coup, j’ai vite ouvert les yeux.

 

NB : Ne soyez pas surpris, le blog a été allégé et nombre de billets ont été mis en off pour mieux se retrouver en on ici : http://www.leseditionsdunet.com/autobiographie/4318-je-suis-la-reine-des-pommes-memoires-d-outre-vie-pomme-9782312045221.html

16 réflexions sur “Citation qui me sied à ravir

  1. Il est normal que tu passes par le dégoût et la colère, après ce qui vient de t arriver peur du vide comme je le comprend ton dessin n ai pas peur tu vas t en sortir j en suis sure

  2. Lise, je n’ai pas peur, je suis écoeurée car j’aimais mon boulot et comme tout ce que je fais, je le faisais avec passion.
    Je sais aussi que je m’en sortirai parce que je n’ai pas une nature à me laisser abattre.
    Le tout, c’est de trouver l’énergie nécessaire et la vraie motivaiton pour changer de métier. Pour le moment, je n’en ai aucune puis que je subis.
    Mais rassure toi, je me suis toujours sortie de tout… (même si j’ai envie de hurler M….. )

  3. ah je savais bien que tu ne te laisserais pas abattre, ton métier je suis convaincue que tu l as fait avec passion : ce qui t arrive est vraiment injuste… tu mérites pas cela ! l énergie tu vas la retrouver, fais toi plaisir va te ressourcer dans un endroit que tu aimes, et clin d oeil cri hurle et je t aime beaucoup bisous lise

  4. Merci Lise.
    … qui peut prévoir l’avenir ?! un milliardaire va peut être tomber follement amoureux de moi et m’entretenir le restant de ma vie ! (bon, OK, les milliardaires ne viennent jamais dans mon coin… , je me contenterai d’un millionnaire !)

  5. Et on sait jamais mais saches que l argent ne fait pas le bonheur millionnaire je perds toujours alors je ne joue plus !!!!!resourire cela me fait vraiment plaisir lise

  6. j’espère que tu retrouveras rapidement la motivation ! t’as l’air en effet d’être quelqu’un de dynamique, qui ne se laisse pas abattre. Bonne chance !

  7. Bé le problème est là : quid motivation ?! …
    ça va le faire, ça devrait le faire, ça l’a déjà fait😦

  8. Salut Pomme ! c’est bien que tu ne te laisses pas abattre et que tu renaisses toujours de tes cendres. Alors, courage !

  9. Merci Hélène.
    Merci à vous tous pour vos encouragements.
    Je vous tiens au courant …

  10. Un petit moment de poésie pour TOI RIEN QUE POUR TOI
    3 H DE SPECTACLE SUR L EGYPTE EN THEME LES CHRISTALIDES DANS LEUR BULLE DE CRYSTAL
    DE VRAIES FEES QUE DIS JE DES DEESSES
    EN TOILE DE FOND DE MERVEILLEUX PAYSAGE LISE
    COMMENT TU VAS AUJOURD HUI

  11. Ca devait être joli, en effet !
    Merci Lise, le moral se maintient !

  12. coucou pomme, je sais que tu n’es pas le genre à t’écrouler,
    il faut « comme on dit » laisser le temps au temps …. et ta cicatrice se fermera petit à petit. Ne t’inquiète pas tu retrouveras un job qui te mérite. Au moins, pour ce soir, essaie de dormir, comme on dit demain il fera jour et tes amis seront là pour toi. Je t’embrasse, bon courage et …. hauts les coeurs stp

  13. Merci Charly, c’est le terme que je cherchais !
    Euh, Fanfan, ce n’est pas une question de temps, il faut donner à manger aux fauves aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s