Je vais précéder le commentaire « type » que je pourrais avoir suite à l’étalage qui va suivre : ok, c’est une tradition de souhaiter la « bonne » année ! ok, nous vivons en société et il existe des codes de bonne conduite. Tant pis, je vais être la vilaine.
Parce que, je ne sais pas pour vous, mais tous les ans, la seule chose qui change c’est la terminaison du nombre de l’année pour moi.
Je ne dois pas oublier de mettre 2010 sur les chèques et courriers et comme tous, je vais prendre un an de plus.
En gros, je n’espère rien de plus ni rien de moins qu’hier, je n’espère pas différemment ou plus fort le bonheur des uns et des autres aujourd’hui.

J’ai reçu et répondu avec plaisir à la foule de textos que j’ai eus hier. Mais je n’en étais pas à l’origine.

Donc, hier, j’avais toujours les mêmes raisons d’être heureuse, les mêmes soucis (avec mon fournisseur d’accès internet par exemple), les mêmes fauves à nourrir à heures fixes mais décalées selon les âges, le même paysage depuis ma fenêtre, la même tête qu’il y a deux jours…

Je ne suis pas partisante de balancer des voeux à droite à gauche sans les penser réellement. D’ailleurs, des voeux, j’en formule régulièrement. Pas vous ?

Des voeux du genre : Que,

– les gens impatients apprennent à se poser et savourer le présent plutôt que fuir vers l’inconnu, tête baissée,

– ceux qui ont peur du futur, apprennent à vivre au présent,

– ceux qui vivent au passé apprennent à le faire au présent,

– ceux qui disent « ce n’est pas facile », essaient au moins,

– tous les centres commerciaux fassent un peu (aussi) pour notre planète en coupant leurs lumières la nuit (où tout le monde dort),

– ceux qui sont égoïstes et oublient qu’ils ne sont pas seuls au monde, ouvrent les yeux,

– ceux qui souffrent voient arriver une main tendue et sincère,

– les industriels cessent de nous fabriquer des produits néfastes pour notre santé,

– l’on cesse de nous pourrir la tête avec des infos erronées,

– l’on cesse de nous endormir avec des infos sans importance,

– l’on nous apprenne plus souvent, de bonnes nouvelles,

–  l’on cesse de profiter de la naïveté des gens,

– que le mot « égalité » prenne un vrai sens,

– chacun reprenne sa place d’être humain,

– l’étalage de querelles de stars cesse,

– les gens qui vivent « par procuration » vivent enfin pour eux,

– les gens qui attendent d’être aimés comprennent qu’il faut commencer par soi même,

– l’on cesse de faire grandir des psychoses pour nous rendre chèvre,

– la vérité ait enfin un sens,

– l’égalité ressemble à quelque chose,

– la fraternité ne soit pas uniquement dans un sens,

– la solidarité ne se réduise pas uniquement à ceux qui n’ont pas toutes les cartes en main,

– certains assimilent que le bonheur ne s’achète pas en magasin,

– l’on cesse de nous culpabiliser, à notre échelle, en permanence,

– certains soit disant humoristes arrêtent de cracher sur ce qu’ils ne sont pas,

– ceux qui noircissent tout prennent un peu de recul sur leur vie,

– l’on cesse de se régaler des cancans à propos des autres,

– chacun apprenne à voir ce qu’il a et non ce qu’il n’a pas (pire : ce que les autres ont et lui non),

Mais pour tomber un peu dans le nombrilisme, je me souhaite aussi plein de choses : ne rien changer, tout est pour le mieux de mon côté !

 

NB : Ne soyez pas surpris, le blog a été allégé et nombre de billets ont été mis en off pour mieux se retrouver en on ici : http://www.leseditionsdunet.com/autobiographie/4318-je-suis-la-reine-des-pommes-memoires-d-outre-vie-pomme-9782312045221.htmlje-suis-la-reine-des-pommes-memoires-d-outre-vie-pomme

10 réflexions sur “Rien n’a changé – rien à changer

  1. Oui en effet, hypocrisie ambiante à l’approche des fêtes…
    Passage obligé que les voeux de fin d’année!
    En tout cas et ce pour tous les jours je te souhaite d’arriver à être heureuse avec ton fournisseur internet!

  2. Logo ! tu es un génie !
    C’est un homme comme ça qu’il me faut, tout à fait !
    Honnête,
    tenant ses promesses,
    efficace et rapide,
    pas intéressé du tout par mon fric,
    me rendant tous les services que je lui demande,
    se taisant quand il n’a rien à répondre,
    discret, très discret, …

    que de bonheur en perspective !

  3. Tsss… Pomme ! Nous sommes ici dans un monde virtuel, allons…

    (et mille excuses à Logorrhee dont je ne doute pas des qualités)

  4. toi aussi ? moi, je ne suis qu’une machine programmée pour mettre de temps en temps des messages ; en fait, je n’existe pas.

    N’empêche que pour quelqu’un de virtuel, tu écris bien😉

  5. Bé non ! moi, je plaisantais ! y’a pas plus humaine que moi😀
    Merci pour le compliment😳

  6. si tu étais un être virtuel, félicitations au programmeur qui aurait su te rendre si humaine…🙂

  7. Sain, positif et plein de bons présages, je prends🙂
    et je te fais une bise dans les mêmes conditions !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s