Il y a un tas de petites choses qui m’agacent. Exemples :

  • Beaucoup pensent que c’est l’académie française qui inscrit les mots dans le dictionnaire. Faux ! c’est tout bonnement l’éditeur du dit dico.

Ça, c’était l’entrée… voici le plat principal : Facebook et son usage intensif :

  • Des personnes mettent sur leur mur (réservé aux amis) des phrases du type : « Allez-y, continuez à parler/ à dire du mal de moi / à faire … tôt ou tard vous paierez. » Pas cool pour les amis ou alors, il faut faire du tri dans la liste… (quasiment toujours, c’est en publication restreinte pour les amis)
  • Des personnes publient sur Facebook des messages du type « Partage, si tu ne partages pas alors que tu viens de lire ce message, la terre va t’engouffrer instantanément / tu vas perdre une oreille / un grand malheur va t’arriver… (que sais-je encore ? je ne lis pas tout, ça m’agace, comme dit plus haut) mais … donc ? on dit ça à des amis ? on leur fait de belles promesses d’avenir dites-donc ?! ça ne vous gêne pas vous ? Moi, ça m’agace (déjà dit, oui oui, je suis ce que je raconte, je ne radote pas)
  • Dans la même série « partage » : vous avez les « partage si tu es d’accord ». ah ? mais dans quel but ?
  • Dans un autre esprit : « on va voir qui sont mes vrais amis : likez et partagez », faut pas avoir été absent une semaine dites donc ! Pire : un mois, vous ouvrez votre compte et bing ! plus d’amis ! envolés !

Et en dessert, vous avez le triste et pathétique :

  • « Partage pour tous ceux qui sont atteints d’une grave maladie. » Qu’on m’explique en quoi cela va changer quelque chose à la dite maladie … et le final pour la digestion : « Partage si toi aussi tu as quelqu’un qui est parti trop tôt. » (Vous connaissez des gens qui sont partis trop tard vous ?)  (Je voudrais bien connaitre le bougre qui a lancé ce genre d’idées !)

En bonne Pomme que je suis, je comprends, bien sûr. Je sais que le monde est mené par la peur et par la recherche de reconnaissance, en permanence. Mais quand même ! Qu’on se le dise : tout ça ne sert à rien.

Allez, qu’on ne tombe pas dans ces pièges grossiers !

Imaginez votre fil d’actualité (parce que tous vos amis l’ont fait) (ce qui signe une certaine cohérence dans le choix de vos amis, soit, bravo même !) inondé d’une petite pub innocente du style, au choix :

1/ Si tu as lu « Je suis la Reine des Pommes » partage, tu donneras le sourire à tous tes amis.

2/ Si tu n’as pas lu « Je suis la Reine des Pommes », il ne t’arrivera rien, mais quel dommage de rater ça !
3/ Si tu es d’accord avec : « Il faut lire « Je suis la Reine des Pommes », like et partage ».

J’ai presque envie de vous dire … faites le, parce que, ça, c’est une bonne action ! ;)

PS : Si vous cherchez encore où trouver « Je suis la Reine des Pommes » : en direct chez l’éditeur (n’ayez crainte, c’est lui qui l’envoie aux autres revendeurs, vous pouvez commander chez lui) : http://www.leseditionsdunet.com/autobiographie/4318-je-suis-la-reine-des-pommes-memoires-d-outre-vie-pomme-9782312045221.html
je-suis-la-reine-des-pommes-memoires-d-outre-vie-pomme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s