Je n’avais pas du tout prévu que j’allais (encore) prendre la plume pour vous parler des tordus, des rois de la manipulation, des experts en lavage de cerveau.

On notera au passage que question lavage, c’est bien la seule chose qu’ils lavent … bref ! je ne développe pas, je vais m’énerver.

Parfois, il y a des choses à dire, pour relever le moral des troupes… il semblerait que les dégâts sont considérables chez les victimes.

Alors, il faut que je vous explique un phénomène bien étrange : vous avez vécu (ou vous vivez encore … horreur ! vite, sauvez-vous dès que vous pouvez) avec un tordu de cette espèce et vous vous dites régulièrement que vous ne savez plus où vous en êtes, que vous avez perdu confiance en vous, que vous ne savez plus faire les bons choix (d’ailleurs, quels sont les bons choix ?!).

Le pro de la manipulation s’est amusé à tenter de vous rendre folle, petit à petit, doucement mais sûrement. Tellement doucement que vous n’avez rien vu arriver. Goutte à goutte, comme un poison qui se distille lentement. Histoire que vous ne repériez pas son manège.

Il a commencé très vite à émettre l’idée que vous pourriez être folle, qu’il faudrait vous faire soigner, que lui, il allait parfaitement bien évidemment. D’ailleurs, ça lui avait été confirmé par le psy qu’il avait rencontré une seule et unique fois. Ce psy l’a regardé, interloqué et lui a demandé ce qu’il pouvait bien vouloir, tellement il allait bien. Si bien d’ailleurs, qu’on aurait pu le prendre pour un modèle du genre. Ce psy, par contre, a émis un avis sur vous (bien sûr !) sans vous avoir rencontrée et a avancé l’idée que vous pourriez bien avoir besoin de lui. Vraiment un compagnon qui vous amène autant d’informations pour vous aider, on en rêverait … et vous, vous l’avez !

Sachez, d’une part, qu’il n’est évidemment pas allé voir un psy.  Si, coincé, il a quand même franchi la porte, sachez qu’aucun psy ne dirait une chose pareille à un premier RDV, (ni même au centième). Parce que ça voudrait tout simplement dire que le tordu est arrivé, gaillard, en disant qu’il lui semblait ne pas aller bien, qu’il avait un doute et en une seule séance, de 30 à 45 minutes, hop ! le psy aurait fait le tour du personnage en se rendant compte qu’il avait rencontré Dieu en personne.

Magnifique !?

Impossible !

Comme aucun psy ne dira s’il a vu ou non un client, vous ne pourrez donc pas vérifier… le tour est joué ! c’est vous la folle !

Alors bon, ajoutons quand même que, pour un type qui va si bien, on se demande ce qu’il fait encore avec une folle comme vous, n’est ce pas😉 .
Lui qui a tant de qualités et vous tant de défauts, il n’a pas encore réussi à trouver une demoiselle prête à s’envoler avec lui ? parfaite, qui plus est.
Étonnez-vous, il y a de quoi !

Bref, comment fait-il pour vous rendre folle (ou tenter) ?

Simple : il va régulièrement sous entendre que vous avez rêvé : qu’il ne vous a jamais dit quelque chose. Vous, vous êtes sûre de l’avoir entendu. Mais il a une telle assurance (en surface), que vous allez douter. Un peu.

Le doute : arme redoutable du manipulateur.
Il émet un doute. Juste un doute. Mais c’est fichu. Vous, vous vous mettez à vous poser des questions. Parce que vous ne croyez pas assez en vous et que lui, donne l’impression contraire.

Exemple d’une mère à son fils (adulte) : elle ne m’a pas l’air très franche ton amie, tu es sûr qu’elle ne te ment pas ?

Exemple d’un mari à sa femme : ton amie X semble se moquer un peu de toi, tu devrais te méfier … ; tu l’aimes tant que ça cette jupe, tu ne trouves pas qu’elle te grossit ?

Je vous laisse me donner d’autres exemples, vous n’en manquez sans doute pas.

Autre arme : l’injonction paradoxale. Hum ! vous allez voir, c’est un délice : il vous offre deux robes (rêvons un peu, y’a pas plus radin qu’un tordu). Vous mettez l’une, il vous reproche de ne pas avoir mis l’autre en suggérant en plus, que vous ne l’aimez pas. Ne doutez pas de vous, quoi que vous fassiez, vous aurez tort.

Il vous laisse décider du lieu de vacances ? forcément vous aurez fait le mauvais choix ! et quand vous lui rappellerez qu’il vous a laissé choisir, soit il vous dira que de toute façon, il ne peut décider de rien avec vous, autoritaire comme vous l’êtes, soit que c’est faux et que vous avez encore pris des initiatives en vous plantant !

Qu’il est doux et charmant !

Vous pensez qu’il a raison ?

Alors sachez qu’il a eu peut être raison une seule fois (et il ne se gêne pas pour vous le resservir régulièrement) et qu’il a tellement insisté, en vous cassant bien, qu’il a pris, ce jour là, le pouvoir sur vous en vous faisant croire que vous n’étiez rien, pour avoir fait une erreur pareille !

Exemple : vous avez raté LE plat qu’il adore. D’une part, SA mère le fait mieux que vous (et pam ! dans votre tête), d’autre part, vous êtes incapable de doser, mais ça ne l’étonne pas.
Un conseil : laissez-le dire !

Oui, vous l’avez raté ce plat. Et si SA mère le fait si bien, conseillez-lui de retourner chez elle, souvent, longtemps, pour toujours !

Si il a fait mouche c’est que vous l’avez laissé faire mouche parce que vous vous sentiez toute petite petite à côté de ses soit disantes qualités (surhumaines, sachez le, car personne n’est capable d’être aussi pourri que lui dans la race dite HUMAINE) !
Arrêtez donc de croire ce qu’il vous (a) dit.
Faites même une liste tiens, de tous ces mots si tendres et prenez un peu de recul … ça ne vous rappelle rien tous ces défauts ?

cherchez bien …

Le tordu😉 ! En personne !

Il tire le premier, ça vous empêche de le faire, tout simplement !

 

7 réflexions sur “A la folie !

  1. Tu me fais bien rire Pomme 😅
    Et tant de vérité dans tes réflexions !
    Tourner à la dérision c’est ça qui nous sauvera !
    A l’avis de 2 spécialistes, double dose !!!!! Je suis folle et incapable de gérer mes enfants qui devraient m’être retirés. ..d’après LUI
    Quoiqu’on en dise ça fait mal quand même de l’entendre comme un boomerang qu’on se prend sans retour
    Mais je m’entraîne à LUI renvoyer d’une façon ou d’une autre au moment opportun !
    Bonne journée Pomme, tu es rassurante, tu vaux tout les psys diplômés 😜

  2. Bonjour Poire ! ma fidèle lectrice, qui me fait toujours plaisir en me rendant visite🙂

    Le tordu (surnommé également « primate » par une de mes lectrices aujourd’hui – j’adore !) fait en sorte de briser notre joie de vivre ? Hors de question de le laisser faire. Oh la !
    Ils ne gagnent que si on les laisse gagner, ils ne gagnent que par la peur qu’ils déclenchent chez leurs victimes ? alors combattons par la joie de vivre, encore, encore ! et c’est garanti : on gagne car ils ignorent totalement de quoi il peut s’agir.

    Apprenons à nos enfants à écouter leur coeur, à ce « jeu » là, les tordus « perdent » inévitablement.

    Merci pour le compliment, ma journée sera ensoleillée🙂 !
    Belle journée à toi également Poire !

  3. Tellement vrai…. Je L ai compris auj Apres 5 mois de travail sur moi… Effet miroir… Ils se parlent à eux meme…

  4. Tellement vrai…. Ils se parlent à eux-mêmes en nous parlant… Et nous, nous nous remettons en question en cherchant ce qui cloche chez nous… Mais quoi que nous fassions en effet, ça ne va jamais…. Idem pour le « lavage », en effet, C est la seule chose Qu ils lavent, notre cerveau. Merci pour ce beau texte. Et courage à toutes ces « hystériques », « folles qui doivent se faire soigner », et J en passe… Le seul « soin » étant de fuir ces personnes toxiques, mauvaises et vides.

  5. 🙂 effectivement, le seul soin pour les victimes c’est de se sauver au plus vite !

    J’ai eu une chance incroyable : je n’ai jamais douté de moi, c’est sûrement ce qui m’a sauvée.

  6. Que j’aime tout ces billets, la vérité en face c’est ce que je lis et ça fait du bien.
    Il m’a dit un jour que je devais consulté un psy, ce que j’ai fais. Pas parce qu’il avait raison mais pour comprendre, et quand le psy me dit: » Ce n’est pas vous le problème, c’est lui!!  » Je suis ressortie avec un grand sourire et une certaine jubilation.🙂
    Il m’appelait Sarko « tolérance 0 », parce que je n’acceptais pas son addiction à l’alcool, et tout un tas d’autres choses malveillantes mais lui est tout ce qu’il y a de plus raciste, homophobe, ne supporte pas le style vestimentaire de mon fils etc… Pareil, j’en rigole et je lui ai souvent dis de se regarder dans un miroir quand il me disait ça.
    Dans mon cas, ce PN a perdu un de mes fils 19ans qui ne veut plus de contact du tout. Il est en contact avec mon plus petit 15ans qui n’a pas sa langue dans sa poche et lui dit ce qu’il pense. Maintenant les contact se résume à un sms tout les 15 jours et il a le culot de dire à mon fils qu’il s intéresse à lui. Mon fils n’est pas dupe et il lui a fait savoir.

  7. Le mieux pour eux aussi, serait sans doute de couper tout lien, c’est extrêmement toxique pour un enfant ou un jeune ado d’être confronté à tout ça !

    Ils ont l’art d’accuser les autres de leurs méfaits oui !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s