La caractéristique première d’un pervers narcissique c’est qu’il aime avant tout … qu’on l’aime. Il n’aime que ça, il en redemande, toujours et encore. Il veut qu’on l’admire. Il se prend pour un dieu, il se croit beau, fort, intelligent, au dessus de toutes les lois, juste pour susciter de l’admiration. Lui ne s’aime pas. Comme dans tous les domaines, il faut faire le boulot à sa place aussi à ce niveau là.
En fait, il sait très bien qu’il est une coquille vide, sans affect, sans émotion, mais ne supporte pas de voir face à lui, une personne qui donne de l’amour aux autres alors qu’il attend de vous un amour exclusif.
D’ailleurs, les premiers problèmes arrivent au moment où vous découvrez qu’il a quelques défauts le bougre !  
Si vous lui faites remarquer sa froideur, voire sa violence, coincé, il utilise l’argument « enfance malheureuse » ou « enfant malaimé » et vous ressert immédiatement ce qui lui a valu le succès d’un été (même les violons pleurent en l’entendant !) : « jamais personne ne l’a autant aimé que vous, jamais il n’a autant aimé qu’il vous aime, jamais plus ça ne sera possible d’aimer autant. Il est vous, vous êtes lui. »
De son point de vue, parce qu’en pratique, il n’est rien et voudrait être vous.
Il sait parfaitement, notamment, qu’il est très fragile, mais alors très très fragile.
Si vous prenez le « pouvoir » sur lui, il baisse la tête et se montre tel qu’il est vraiment.
Vous avez du mal à le croire n’est-ce pas ? tant il a usé de son pseudo pouvoir contre vous pour vous terroriser et vous empêcher d’oser même ouvrir la bouche pour le critiquer.
Pourtant, observez bien dans son entourage (qu’il a de très restreint, notez-le au passage) : il y a soit un père, soit une mère (soit les deux), soit une « figure d’autorité » qui a de l’ascendant sur lui, devant lequel il tremble, bégaye parfois, devant qui, en résumé, il la ferme😀 . (ah le bien que ça fait de l’écrire😀 ).
Vous, avec votre grand cœur, bien sûr, vous avez eu de la peine (encore appelée « pitié ») quand vous avez vu son (ses) bourreau (x) et forcément compris dans quel état il était aujourd’hui.
Je dis depuis longtemps qu’ils ont une faille eux aussi … elle est … narcissique ! ne touchez pas à leur ego, il est si fragile !
La différence avec ses victimes (qui ont aussi un ego fragile) c’est qu’il fait en sorte de le cacher et malheur à ceux qui osent la découvrir.
Comme si on faisait exprès d’être pertinent(e)s !🙂
Brouillons les pistes ! deux solutions s’offrent à vous :
– soit vous continuez à le flatter en jouant l’humilité mais en gardant la distance nécessaire (du style : « Tu avais raison, je suis tellement inférieure à toi, ne perds pas ton temps avec moi« ) , il sera à son tour hypnotisé par la flatterie et n’utilisera plus les armes pour vous attaquer ; il sera pris à son propre piège.
– soit vous avez pris la belle assurance qu’il faut et vous devenez très ferme avec lui : « C’est comme ça, pas autrement, tu as compris ? »  (cela nécessite forcément que vous n’ayez plus peur de lui, il ne mérite même pas ça, mais je vous accorde un délai, le temps de vous relever de son passage dans votre vie).
Le mieux, l’idéal, le paradis (on y goûte sur terre après un PN) c’est d’en être loin, très loin. Mais en attendant, si ça peut aider😉
je-suis-la-reine-des-pommes-memoires-d-outre-vie-pomme

2 réflexions sur “Comme si on avait fait exprès !

  1. Ça y est j’ai acheté le livre, et j’ai hâte qu’il arrive. Je n’ai jamais eu peur de lui. J’ai mis une distance de 700km entre lui et moi, et bien il a réussi à me pourrir pendant 3 ans encore. Trop gentille, je ne voulais pas coupé les ponts pour les enfants. Erreurs car à l’heure qu’il est j’ai définitivement coupé les ponts (plus du tout de contact) et l’un de mes fils ne veut plus en entendre parlé, le plus petit reçois un sms tout les 15 jours et rien de constructif pour lui et mon plus grand qui vit avec lui chercher à emménager près de chez moi. Donc loin et surtout sans contact, c’est l’idéal !!

  2. 🙂 merci pour l’achat, une lectrice qui me le fait savoir, ça me fait toujours très plaisir !

    Tant qu’ils sont loin, la vie est belle !
    Je suis tout à fait d’accord : ça ne sert à rien de garder un lien pour les enfants, ces destructeurs d’âmes n’ont aucune bonne intention, eux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s