20h

 

1/ A toutes celles qui me disent qu’elles sont au fond du trou à cause de leur ex,

On ne va quand même pas se laisser mourir pour ça !

 

Vous savez, ça me rappelle ces histoires bizarres de « sacrifices » pour un Dieu… indirectement, c’est presque ça.

 

2/ A toutes celles qui me disent que l’ex leur manque,

Vraiment ? vous êtes en manque de quoi au fond ? de l’espoir de vivre une histoire extraordinaire (genre Princesse/Prince charmant) ou de l’ex au regard noir, transpirant de haine ?

Je vous laisse cogiter là dessus. C’est peut être la seule question à vous poser !

 

Autre technique du tordu : vous affamer, jusqu’au supplice.

Au départ, il vous fait vivre l’histoire extraordinaire, en apparence, celle que tous vont vous envier. Il vous en donne plus que vous n’espériez recevoir. Il vous met sur un piédestal. Il vous fait bien savourer tout ça et soudain, plus rien ! L’excuse sera toujours : c’est de votre faute, jamais de la sienne.

Alors, quand l’oiseau s’est envolé, il vous reste le vide causé par les promesses non tenues, c’est juste ça qui vous manque. Le trou dans le coeur.
Sinon, c’est que vous n’étiez pas aux prises d’un manipulateur. Ça ne console pas mais c’est moins « grave » pour la suite. Et on en guérit plus vite.

 

Ces types là vous ont fait croire (nous , oui, moi aussi, mais c’est loin !) qu’ils allaient nous faire vivre la plus belle histoire d’amour et zoup ! hop ! partie ! envolée la belle histoire !

ARRETEZ DE CROIRE QUE C’ETAIT VRAI ! ILS MENTAIENT ! Ils n’avaient absolument pas l’intention de vous faire vivre une belle histoire, c’est celle que vous avez vécue réellement avec lui qui est la réalité.
Et comme expliqué dans un précédent billet : ils ont réussi en plus, l’opération de vous faire croire que vous étiez responsable de cet échec !

 

Vous allez croire un tordu pareil ?… stop !

2 réflexions sur “Les regrets

  1. Je crois que nous avons toutes étaient amoureuses de l’AMOUR que notre ex semblait pouvoir nous donner . Sachant que l’homme pouvait nous destabiliser et que des petites choses nous alertaient, mais se sentir « aimer » était plus fort que cette drôle d’impression
    qui malheureusement était fondée , la suite de nos histoires en temoigne …
    Qu’aimions nous le plus l’Amour ou l’homme ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s