1) L’autre ne parviendra jamais à nous donner pile poil ce que nous espérons, il y a TOUJOURS un risque d’être déçu. (je vous laisse imaginer quand on croise un bon vieux tordu)
2) Nous ne parvenons pas à savourer le bonheur au quotidien et nous pensons qu’il n’y a qu’un étranger pour nous aider à le faire ?! le bonheur ne dépend que de l’autre ? c’est une bien lourde charge que nous octroyons à l’autre que de lui demander de faire ce que nous ne sommes pas capables de faire nous même.
3) L’autre en aura marre un jour de toujours essayer de nous rendre heureuse (x).
4) Cela veut dire que nous sommes dans un cycle de dépendance affective et ça, c’est forcément dangereux.
5) Personne d’autre que vous ne peut traiter VOTRE problème. L’autre peut même vous dire : et toi ? que fais tu pour être heureuse (x) ?
6) (bouquet final) : avant « l’autre », vous viviez ? vous avez attendu tout ce temps pour être heureuse (x) ? il n’y avait donc que l’autre pour vous rendre heureuse (x) ? comment faisiez vous avant ? comment ferez-vous après ou sans (on n’est pas tout le temps ensemble et parfois, on se sépare) ? …
Conseil : faites la liste de ce que vous faites toute seule (tout seul), qui vous fait plaisir.
Faites la liste à côté de ce que vous attendez que l’autre fasse pour vous et apprenez à glisser tout ça sur la première liste, un par un.

4 réflexions sur “Pourquoi ne devons-nous pas attendre que « l’autre » nous rende heureuse (x) ?

  1. Encore bravo Pomme c’est percutant ce que vous dites et pourtant …
    En ce qui me concerne j’ai comme on dit « tout pour être heureuse » j’ai le gâteau mais je voulais la cerise en plus ,vous savez celle qui est sur le gâteau …
    La cerise avait un goût amer qui me reste encore dans la bouche
    La prochaine fois j’essaierais d’être moins gourmande … il faut se faire une raison et savoir ce qui est bon pour soi ! Pas facile facile ! Mais j’y travaille !

  2. Ah Mimy ! mais il n’y a pas que « tout pour être heureuse » … il y a aussi toutes ces c**### qu’on nous a racontées qui nous polluent et viennent nous faire guetter la cerise, justement.
    Le petit plus qui fera la différence.
    Le petit plus que les autres ont et que nous n’avons pas (et dont nous n’avons absolument pas besoin ceci dit).
    Le soit disant bonheur qui résiderait dans … la cerise ?
    Elle est pas qu’un peu prétentieuse la cerise !😉

  3. J’ai découvert votre page Facebook un par hasard…. et en lisant quelques lignes, me suis sentie un peu moins seuls, un peu plus « pomme »😜
    Je suis une « vielle pomme »de 45 ans écorchée par la vie…… Je ne rêve plus de la cerise sur le gâteau, à vrai dire, je ne rêve même plus de ce gâteau….
    Quel plaisir de savoir que l’on n’est pas seul…. bissssss ☺😊😊

  4. J’aime bien quand le hasard permet de belles rencontres🙂
    Je suis plus vieille pomme que vous😉
    … et j’ai trouvé … comment se passer de cerises en se la fabriquant soi même !😉 bises la Praline😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s