On joue avec nos émotions

Vous avez peut être vu une vidéo où est mise en scène une petite fille que le papa met au lit.

Il éteint et au lieu de sortir, se cache dans un coin.

La petite se relève. Allume. Vois son père. Tend les bras en avant (en mode somnambule) et retourne au lit.

Alors les commentaires vont bon train :

Qu’elle est maligne !

Et bien ! ça promet !

Ah lala ! qu’elle est mignonne !

Craquante !

 

On nous prendrait pas pour des Pommes par hasard ?

J’ai beau me dire que tout ça a été monté dans le but d’attendrir (et accessoirement faire le buzz pour gagner un peu de sous via les pubs sur Y…T…), ça m’énerve. Et je n’y crois pas.

Tout émerveillés que nous sommes parfois devant des vidéos, on en oublie juste que si on voit une vidéo, c’est qu’il y a forcément quelqu’un qui filme.

NB : ça ne peut être qu’une personne puisque la caméra suit le père puis la petite, non une caméra de surveillance.

Comme dans les tours de magie où on nous détourne l’attention.

Ouvrez l’œil ! Parce que des tours de passe-passe, on nous en fait sans arrêt.

Les manipulateurs ne s’y prennent pas autrement…

Pendant que l’on s’attendrit, on ne réfléchit pas. Pensez-y !

Publicités